IZEURE (Iciodorum en 761, Ysorra en 1220, Hyseure en 1469)     

 

IZEURE et son hameau TARSUL (qui dépendait autrefois de SAINT NICOLAS LES CÎTEAUX et a été rattaché à IZEURE en 1809).

IZEURE était aussi au 19ème siècle administrativement annexé à BESSEY LES CÎTEAUX.

Commune de 1 670 hectares occupés par moitié par des bois : 688 ha 36 de forêt domaniale, 120 ha 96 appartenant à NOIRON SOUS GEVREY et malheureusement seulement 16 h 69 de forêt appartenant à IZEURE.

L’histoire de la forêt est liée à celle des moines cisterciens. Cette forêt domaniale dépendait jadis du vaste massif des forêts marécageuses au cœur desquelles s’est épanouie la philosophie cistercienne.

Au 17ème siècle, la forêt d’IZEURE appartenait par morceaux à l’Abbaye de Cîteaux, aux Chartreux de DIJON, aux évêques d’AUTUN et de LANGRES.

Elle fut confisquée aux religieux au profit de l’Etat après la révolution de 1789/

Commune bien arrosée, puisque traversée par la « Varaude » et son affluent la « Noire Potte » et située au confluent de la « Vouge » et de la « Sand Fond ».

Si autrefois, seuls les habitants mycologues et pêcheurs pouvaient faire le plein de champignons et poissons, la population souffrait d’absence de commerces de proximité. Deux supermarchés et un magasin de bricolage distant d’à peine deux kilomètres ont été créés à l’entrée d’AISEREY. Dans nos deux villages voisins (Aiserey et Longecourt) : des commerces variés (boucherie, boulangerie, coiffeur), 2 bureaux de poste, 2 gares SNCF, des services à la santé (médecins, dentistes, infirmières, kinésithérapeutes…), une auto-école… On oublierait que nous sommes seulement à 20 km de DIJON. C’est sans doute ce qui a séduit les citadins en mal de calme et d’air pur.

De plus, la création récente de MOBIPLAINE par la Communauté de Communes de la Plaine Dijonnaise rend un grand service aux personnes n’ayant pas de voiture.

La croissance démographique de 213 habitants en 1975 à 774 habitants en 2010 s’explique en partie par l’absence d’un Plan Local d’Urbanisme (PLU). Ce qui conduit la commune a accepter un lotissement de 40 maisons en 2000.

La commune n’étant pas capable matériellement d’absorber l’arrivée massive de population (surtout au niveau des structures scolaires) il a fallu en 2006 endetter la commune sur 30 ans pour la construction d’un groupe scolaire où actuellement une centaine d’enfants sont répartis dans 5 classes.

Les enfants sont aujourd'hui dans des bâtiments dignes de ce nom et nous en sommes fiers. 

IZEURE c’est aussi une vie associative avec un club de football en entente avec AISEREY, un centre équestre, la gymnastique volontaire et un comité des fêtes qui essaie de faire vivre le village.

IZEURE emploie 5 personnes : une secrétaire à 20 h, deux agents techniques à 25 h et 16 h, un agent d’entretien à 20 h et une ATSEM à 35 h.